Fauteuil Vernaculaire

Crédits photos : Benjamin Trancart

La Collection Vernaculaire

L’histoire de la collection « Vernaculaire », c’est d’abord celle d’une rencontre. Elle a été conçue et réalisée par cinq artisans et un designer dans le sud de la France, aux confins des Causses et des Cévennes.

« Vernaculaire » est composée d’un fauteuil, d’un ottoman, d’une table basse et d’une lampe à poser. Elle associe le raffinement des savoir-faire de l’artisanat français à l’exigence du design contemporain. Son dessin aux lignes épurées, révèle des savoir-faire et des matières, empreints du territoire où elles ont été récoltées et mis en œuvre : du bois de châtaignier tout droit sorti des forêts des Cévennes, du calcaire de Montdardier brut de sciage, issu du Causse voisin, et de laine de brebis Lacaune, élevées sur le Larzac pour la production de Roquefort.

Outre la valorisation de ces belles matières et prestigieux savoir-faire, les pièces de la collection « Vernaculaire » ont été développées dans une logique de fabrication optimisée. Si les matières ont guidé la naissance des formes et des contrastes de cette collection, le process de fabrication propre à chaque entreprise a lui aussi été un moteur créatif. Le châtaignier, le calcaire et la laine ont été mis en lumière à travers ces créations pour que chaque corps de métier puisse intervenir de façon indépendante pour la fabrication des différents éléments qui compose la collection. Chaque partie est amovible, ce qui permet de les entretenir séparément dans le temps et rendre ainsi le produit encore plus durable.

FAUTEUIL & OTTOMAN

Les courbes du drap de laine tombé sur la structure en bois rond, répondent au dessin géométrique du fauteuil et de l’ottoman. Ces lignes voluptueuses sont soulignées avec élégance et finesse par quatre bois ronds cintrés à la volée, tout juste sortis de l’étuve et posés un à un sur chaque meuble. L’écorce lisse répond à la texture de la laine qui par sa teinte finement mouchetée renforce le contraste créé par les nœuds blanchis sur l’écorce noire du bois. La légèreté visuelle du drap de laine est rendue possible par le travail patient de tension des sangles du tapissier dissimulées par le drap de laine. L’ensemble est fini avec soin par les coutures presque absentes réalisées par la couturière d’ameublement. Lorsque l’on s’installe dans le fauteuil, les pieds sur l’ottoman, on ressent toute l’attention portée sur le confort par chacun des artisans. Le drap de laine tendu épouse la forme du corps, qui se trouve comme suspendu au-dessus du sol.

Dimensions :

Table basse : 81 x 82 x 42 cm

Top